le monde du biker

Le monde du biker

Bien que le mot « biker » se traduise par « motard », il a une connotation différente aux États-Unis. Dans certains États, les motards sont associés à des outlaw bikers  et appartiennent à des clubs qui s’affranchissent souvent des forces de l’ordre ou d’autres normes sociétales – ils sont même en quelque sorte des hors-la-loi. au final qu’est ce qu’un biker ?

Ces motos appartiennent à des gang de motards qui les conduisent dans des styles différents. Certains conduisent un cruiser qui permet une position de conduite plus reculée, tandis que d’autres choisissent une moto de type Harley-Davidson à grosse cylindrée.

Le comportement des motards européens n’est pas le même que celui des motards américains. Non seulement ils ont tendance à conduire en dessous des limites de vitesse, mais ils sont également plus susceptibles de sortir la nuit que leurs homologues américains. Cela s’explique en grande partie par le fait que le niveau de contrôle et d’application de la loi est plus faible en Europe qu’aux États-Unis.

Certains bikers conduisent des choppers, c’est-à-dire des motos dépouillées de tous leurs accessoires.

bikers bague tete de mort

Le Style de vie d’un Biker

Un Biker est souvent un rebelle, qui rejette de nombreuses valeurs conventionnelles de la société. L’œuvre de David Mann capture parfaitement cet aspect en étant lui-même un motard et en dépeignant ce qu’ils sont vraiment.

Il s’agit d’une tendance à la mode qui consiste à se mettre en valeur en portant des vêtements similaires à ceux portés par les membres de son groupe social. Il ne s’agit pas d’être uniforme, mais d’identifier au premier coup d’œil qui appartient à qui.

Le style de cet homme est décontracté, confortable et tourné vers l’extérieur. Il porte une longue barbe qui dépasse le menton dans certaines formes, les tatouages sont toujours présents sur le corps de manière quasi permanente. Sa tenue se compose principalement de pantalons ou de pantalons en cuir (ou les deux), de T-shirts skull et de vestes en cuir qui semblent indissociables les uns des autres ainsi que des combinaisons en jean qui leur sont associées ; il doit également avoir un inévitable gilet en jean pour faire bonne mesure ! Les bottes sont soit des bottes de moto, soit des santiags, mais rarement des baskets.

Le monde des motards a toujours eu un rapport avec le sexe et les femmes que l’on ne retrouve pas souvent dans d’autres sous-ensembles de la société.

La vérité est que de nombreux motards conduisent leurs motos avec leurs épouses ou leurs amies derrière eux. Le spectacle des concentrations sont souvent des concours de t-shirt mouillés , strip-tease et de femme nue qui s’exhibent devant les bikers en furies !

Il faut également mentionner l’intérêt des motards pour des musiques comme le rock, le blues ou la country.Généralement on associe aux bikers des groupes comme AC/DCJudas PriestZZ TopMetallica , Lynyrd SkynyrdGeorge ThorogoodAllman Brothers BandBlack Label Society, et des chanteurs country comme David Allan CoeJohnny PaycheckHank Williams Jr.Charlie Daniel’s Band etc…

l est difficile d’identifier un type de musique pour les motards, car il en existe de nombreux types et chacun a des goûts différents, mais il n’y a pas vraiment de musique spécifique. Il n’y a pas non plus d’atmosphère ou de cadre spécifique associé aux bikers.

Dans ces gangs de motards , certaines personnes affirment haut et fort que l’alcool est leur choix préféré.

Les gang de biker mal vu par la police ?

Si un groupe de personnes affirme haut et fort qu’il va boire du whisky ou de la bière Jack Daniels, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les forces de l’ordre peuvent les considérer avec dédain. Si l’on ajoute à cela l’habitude de bricoler sur les motos, les échappements, les clignotants, les compteurs de vitesse et, pour certains motards, même la géométrie de leur moto, il est facile de comprendre comment les motards peuvent être regardés comme des renégats par la police.

le biker et ses valeurs pour la culture amérindienne :

Le mouvement des motards est proche de la culture amérindienne et a été étroitement associé à leurs valeurs. Ils défendent souvent les causes des Indiens vivant en Amérique du Nord, surtout lorsqu’il s’agit de la chasse et de la pêche. Les motards eux-mêmes sont également liés à ces valeurs par la pratique quotidienne de la moto et par le fait qu’ils sont parfois chasseurs ou pêcheurs.

les bikers sont fraternels !

Ce qui caractérise également le style de vie des motards, c’est une incroyable fraternité entre eux. Cette « fraternité » s’étend également à ce que les étrangers pourraient considérer comme macho : assumer l’image de la masculinité des autres et ne pas se contenter d’être un homme, mais aussi être un homme. Le défi consiste à briser ce stéréotype qui les entoure car ils ne s’y identifient plus ; ils ont dépassé l’idée que tous les motards sont solidaires ou frères, mais seulement si vous êtes des individus partageant les mêmes idées.

la vie  social d’un motard 

Les motards se rendent à de grandes concentrations comme Sturgis en août ou Daytona Beach en mars. Dans les événements organisés autour du monde des motards, il y a toujours des concerts, des expositions de motos et des jeux comme la course lente ou le lancer de moteur, des strip-teases et des magasins de tatouages disponibles à la vente.

Gangs de bikers

La signification de ce mot « gang de motards » est controversée. Pour la presse et la police, il désigne un groupe de criminels qui roulent à moto et pour les Français, il désigne généralement une association de motards.

Un membre d’un gang de bikers peut être l’un de ces trois types, même si c’est relativement rare. Un passionné de moto peut rouler sur une Harley-Davidson ou une Triumph. Le type de moto le plus courant est le transport personnel, les membres portant souvent des vestes en cuir et roulant sans casque. Il est plus rare que les groupes se réunissent afin de maintenir des mesures de sécurité telles que la désignation de conducteurs et le port d’armes, comme des battes ou des couteaux, qui sont généralement utilisés pour se protéger des autres gangs qui tentent de voler leurs motos.

On dit que les clubs internationaux de motards sont toujours comparés à des bandes criminelles, alors que c’est rarement le cas. Il y a quelques exceptions à chaque règle, donc en réalité, il peut y avoir beaucoup de membres au sein de ces clubs qui n’ont pas commis de méfaits en matière de criminalité.

Les clubs internationaux principaux sont les suivants:

D’autres gangs à noter sont:

  • Les Gypsy Jokers (US, Australie)
  • Les Rebels, Australie
  • Les Straight Satans (ou Satans directs) (on peut noter que leurs membres étaient dans les années Sixties en relation avec la famille Manson)
  • Le Finks MC (sur la Côte dorée en Australie)
  • The Rock Machine (Québec, Canada ; absorbés par les Bandidos)
  • les Mongols

 

Nous détaillerons tout ces gang de bikers dans de prochains articles , nous espérons que ce récap sur la vie d’un biker vous a permis de mieux comprendre ce monde du motard libre.